Peut-on utiliser un VPN pour trader ?

Un VPN (pour Virtual Private Network) est un programme qui vous permet de sécuriser votre connexion, en masquant vos données personnelles et en vous localisant dans un lieu où vous n’êtes pas, et d’accéder par la même occasion à du contenu bloqué dans votre région. On sait que certaines plateformes de trading d’options binaires sont inutilisables dans certains pays, et le VPN pourrait être une solution. Mais peut-on utiliser un VPN pour trader et si oui, quelles sont les avantages et inconvénients de cette utilisation ?

Est-il possible d’utiliser un VPN pour faire du trading ?

Se lancer dans le trading comporte des risques financiers évidents, et des mesures de protection peuvent être envisagées. D’une part, il faut veiller à opter pour un courtier autorisé à proposer du trading d’options binaires, en tenant compte des mises en garde de l’AMF (l’Autorité des Marchés Financiers, source), d’autre part en protégeant vos données personnelles – informations bancaires, coordonnées, etc. – qui devront souvent être fournies sur les plateformes pour trader, auprès des établissements de courtage les plus fiables.

Peut-on utiliser un VPN pour trader ?

Utiliser un VPN, dans cette optique, pourrait être une solution. Si vous savez comment fonctionne un VPN, vous comprenez pourquoi : c’est une manière de crypter l’ensemble de vos données privées, afin que votre Fournisseur d’Accès Internet (FAI) ou que de potentiels Hackers n’y aient pas accès. Avec les meilleurs outils VPN, vous pourrez choisir le pays depuis lequel vous désirez simuler une connexion et ainsi accéder à des sites bloqués dans la zone ou à des contenus inaccessibles : catalogue Netflix, sites de pari en ligne, plateforme de trading… Selon votre lieu d’habitation et vos centres d’intérêts, ces programmes de sécurité peuvent être intéressants. Les dangers d’une connexion non-sécurisée sont trop élevés pour prendre le moindre le risque.

Pour trader, c’est utile si vous voyagez fréquemment et que vous désirez garder à l’œil vos finances et l’état de la Bourse, pour réagir rapidement si nécessaire, même dans un pays où certaines plateformes ne sont pas disponibles ou lorsque certaines actions (comme le trading de CFD aux particuliers ou l’achat d’options binaires) sont soumises à des réglementations. C’est également une façon de protéger votre appareil (ordinateur, smartphone, tablette…) quand vous n’êtes pas chez vous et que vous utilisez une connexion internet inconnue.

A la question Peut-on utiliser un VPN pour trader, la réponse est Oui. Mais est-ce une option intéressante ?

Trader avec un VPN : ce qu’il faut savoir

En choisissant une plateforme de trading fiable, autorisée et régulée par les autorités financières dans la majeure partie des pays, vous ne rencontrerez aucun problème de blocage ou de restriction. Dans cet avis complet sur le broker Admiral Markets, élu plusieurs fois meilleur broker par ses clients, vous trouverez une liste des pays dans lesquels il fonctionne et les mesures de protections prises pour sécuriser les fonds des utilisateurs. Cela veut-il dire qu’on peut se passer d’un VPN pour trader ?

vpn trading

Le VPN pose plusieurs soucis quand il s’agit d’être réactif, comme il faut l’être en tradant, notamment au niveau de la vitesse de connexion. Celle-ci se trouve parfois ralentie – c’est l’un des défauts majeurs de ce type de logiciel – et cela entraîne des problèmes quand vous désirez agir rapidement, notamment quand vous pratique du Swift trading. L’ordinateur aura tendance à ramer, la plateforme de trading supportée pourrait avoir du mal à se charger et vous pourriez manquer des opportunités. C’est la raison pour laquelle la vitesse de navigation lorsque le VPN est activé est l’un des critères essentiels de sélection de ces logiciels et que les développeurs des outils les plus performants s’emploient à l’améliorer sans cesse.

Autre point de friction, concernant l’utilisation d’un VPN pour trader, l’adresse. Ceux qui pensent qu’il est possible de faire du trading en cachant leur pratique, via une adresse IP localisée à l’autre bout de la planète se trompe. Quand vous procédez à une inscription sur une plateforme de trading régulée, vous devrez fournir une pièce d’identité et un justificatif de domicile de moins de 3 mois. Dès lors, vous êtes identifié comme acteur des marchés financiers (en tant que particulier) et il n’y pas aucune raison de vouloir masquer vos activités.

En somme, on peut utiliser un bon VPN pour trader, dans le but de protéger des informations privées lorsque vous vous connectez dans un lieu où la connexion n’est pas sécurisée – un Wifi public par exemple – ce qui permet d’éviter toutes formes de piratage. Il s’agira d’une sécurité additionnelle pour vos données personnelles, qui vous permet de gérer vos finances et vos investissements de manières plus sereines.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire