Onavo, le VPN de Facebook, disparait de l’app Store

Apple a récemment durci ses conditions d’utilisation, afin de renforcer la sécurité et la vie privée de ses usagers. Onavo Protect, le VPN de Facebook qui était jusqu’ici proposé sur l’App Store, a donc été retiré du marché virtuel car il serait trop intrusif.

Un coup de bluff de la marque à la pomme pour se détacher un peu plus de Facebook, ou un acte justifié face à un logiciel trop curieux ?

onavo indisponible app store

Apple vire le VPN de Facebook de son marché virtuel

Apple a toujours voulu sortir du lot, en jouant sur cette image de société avant-gardiste, à la pointe de la technologie, et soucieuse du bien-être de ses utilisateurs. Cela passe bien évidemment par des contrôles concernant le respect de la vie privée de ses clients. C’est un sujet particulièrement houleux ces dernières années, notamment suite à de nombreuses révélations sur les libertés prises par certaines plateformes par rapport aux informations personnelles de leurs clients.

Face à Apple, on a Facebook, qui subit les foudres du Sénat américain depuis quelques mois, suite à un scandale concernant des données subtilisées à l’insu des utilisateurs du célèbre réseau social. Facebook a pourtant racheté ONAVO, la start-up israélienne qui a créé ce VPN, afin de proposer à ses utilisateurs un système de sécurité efficace, leur permettant de naviguer en toute tranquillité sur Internet. Mais l’application ONAVO, proposée jusqu’ici sur le Play Store et sur l’App Store, s’est vu retirée du magasin virtuel d’Apple il y a quelques jours.

Ce qui lui est reproché ? Une atteinte à la vie privée des utilisateurs.

Lisez notre comparatif des meilleurs VPN 2018.

Onavo Protect et sa collecte de données trop poussée

Apple a décidé de bannir Onavo de son Store après avoir découvert que l’application de sécurité, en plus de protéger ses clients, n’hésitait pas à recueillir des informations directement sur le téléphone de l’usager. Une manière pour Facebook de connaître les habitudes des utilisateurs ainsi que les applications téléchargées sur l’appareil en question.

Du côté d’Apple, c’est une véritable atteinte à la vie privée, qui ne respecte pas les nouvelles normes de sécurité publiées par la firme californienne. De ce fait, Apple a demandé le retrait d’Onavo de l’App store, qui n’est donc plus proposé que sur le système Android. (En revanche, les utilisateurs ayant déjà installé l’application sur IPhone ou IPad pourront continuer à en bénéficier).

Voir aussi : quels sont les meilleurs VPN compatibles Chrome ?

Un coup dur de plus pour Mark Zuckenberg, qui avait dû répondre d’accusations similaires en Avril dernier, face aux sénateurs américains. Il avait alors affirmé que les conditions d’utilisation de ses produits étaient clairement indiquées et qu’Onavo n’enfreignait aucune règle. Il expliquait aux membres du conseil qu’un utilisateur, avant de pouvoir lancer l’application VPN, devait lire les CGU qui s’affichaient en plein écran avant de cliquer sur accepter et continuer.

Mais depuis les modifications effectuées par Apple dans leurs conditions générales, Onavo Protect n’entre plus dans les applications autorisées.

onavo app store

Protection de l’utilisateur ou guerre de firme ?

Si Facebook a réagi en affirmant vouloir modifier son application VPN le plus rapidement possible, pour se conformer aux nouvelles règles d’Apple et ainsi réintroduire ONAVO sur l’App Store, on peut voir dans cette sanction une affirmation de la part d’Apple pour se démarquer du célèbre réseau social de Zuckenberg.

Tim Cook, le Pdg d’Apple, ne semble pas particulièrement fan de Facebook. On a pu le voir lors du scandale Cambridge Analytica concernant la récupération de données privées des usagers, ou il s’est montré assez virulent contre le réseau social. Peu après, Apple modifiait ses conditions d’utilisation, comme pour montrer sa volonté de s’éloigner un peu plus de Facebook.

Une décision qui a du sens, quand on sait qu’Apple tente de se démarquer chaque jour un peu plus des autres marques, en se positionnant sur un marché haut de gamme, offrant à ses utilisateurs la meilleure expérience possible. Cela passe par une transparence totale vis-à-vis de ses pratiques, par une communication claire et par des actions fortes comme celle-ci.

Dans tous les cas, c’est le consommateur qui sortira gagnant, avec des décisions qui vont dans son sens. Une bonne nouvelle pour notre vie privée.

A la recherche d’un bon VPN pour Netflix ? Lisez notre comparatif dédié.

Commenter