Les VPN sont-il en train de perdre du terrain face aux solutions de réseau Cloud ?

On ne vous présente plus les VPN, ces réseaux privés virtuels qui permettent de sécuriser vos données en les cryptant. Très prisés par les entreprises, ils permettent de renforcer leur sécurité en ligne et protéger le travail de leurs employés.

Cependant, la technologie évolue, et il faut apprendre à évoluer avec elle pour ne pas se faire dépasser. C’est une erreur que semblent avoir commis les VPN face au Cloud. En effet, de plus en plus de grandes sociétés se tournent vers ces nouvelles solutions pour sécuriser leur réseau. C’est en tout cas ce que démontre une étude menée par le cabinet Futuriom à la demande de NetFoundry cette année.

Nous faisons le point sur ce qu’elle met en lumière aujourd’hui.

Les VPN de plus en plus limités

Tout l’intérêt des VPN est de pouvoir crypter ses données mobiles lorsque l’on surfe sur Internet. Si beaucoup d’utilisateurs privés s’en servent aujourd’hui pour accéder au contenu international de sites comme Netflix, par exemple, leur mission principale était tout de même d’isoler un trafic et de préserver les data des entreprises.

Cependant, avec le temps, le service proposé par les VPN ne semble plus répondre autant à la demande des grandes sociétés. En effet, ces derniers présentent deux limites sérieuses :

  • la performance,
  • et la sécurité.

C’est en tout cas ce qu’a révélé (ou plutôt confirmé) l’étude dont nous vous parlons aujourd’hui. En effet, les entreprises interrogés ont révélé des problèmes en terme des niveaux de latence des VPN, mais aussi des processus réseaux qui ne correspondent plus entièrement à leurs pratiques quotidiennes.

Face à ce constat, la grande majorité d’entre elles envisagent de se tourner vers une autre solution.

Qui peut remplacer les VPN ?

La question se pose donc de savoir qui pourra remplacer les meilleurs VPN (comme cyberghost ou NordVPN) dans ce domaine. Dans un premier temps, les regards se sont tourner vers l’IoT, qui s’est beaucoup développé ces dernières années. Cependant, son niveau de sécurité reste beaucoup trop faible pour répondre aux attentes élevés des acteurs de ce secteur. C’est même le talon d’achille des IoT, qui sont très facilement pénétrés par les malwares.

VPN vs Cloud : qui gagne ?

La réelle solution en Cloud qui semble avoir l’approbation des entreprises et responsables informatiques notamment reste l’ANS (ou Application Spectific Network). C’est un outil plutôt récent qui permet concrètement de lier plusieurs applications entre elles sans avoir à gérer directement les équipements réseaux. Cependant, contrairement aux VPN ? Les équipements réseaux peuvent être alimentés de façon automatique via ces applications. Ce qui est une amélioration considérable en terme de performance.

Toute la force d’une structure comme l’ASN est de pouvoir constituer des réseaux logiques qui associerez le réseau web et WAN. Ce qui permettrait de façon logique d’avoir une meilleure connexion entre toutes ces applications. On parle alors d’AppWAN : un système vers lequel toutes les grandes entreprises placent de grands espoirs.

Commenter